Retour aux nouvelles

Qu’a de si attirant Griffintown?

L'équipe d'Arbora

Capture
Le cachet de Griffintown selon la fondatrice de L'Eau de l'Aubier

Notre ambassadrice Élodie Fleury dévoile ce qui, selon elle, fait de Griffitown un quartier si attrayant:

J’ai envie de vous parler de ses restaurants fameux, déjà mythiques malgré leur ouverture relativement récente et qui incarnent chacun à sa façon une nouvelle vision de la restauration ; des boutiques en tout genre et commerces exceptionnels qui jalonnent la rue Notre-Dame alliant en alternance antiquités et dernières tendances, le traditionnel et l’ultra-moderne, à l’image des bâtiments qui les abritent ; et bien sûr j’ai envie de vous parler du New City Gas, de l’Arsenal et de la fameuse enseigne Farine Five Roses qui animent le quartier de jour comme de nuit ; sans oublier l’École de technologie supérieure (ÉTS) et sa cohorte d’ingénieurs en devenir qui donnent à Griffintown son âme, sa vitalité, sa fougue ! De toutes ces attractions, je vous parlerai très certainement au fil des prochains mois car elles sont toutes autant de raisons qui font que je suis si emballée à l’idée de prendre racine dans Griffintown en allant habiter Arbora. Mais je dois dire que ce qui rend Griffintown aussi exceptionnel comme lieu de vie pour moi c’est d’abord et avant tout son bord de l’eau, son rivage, son canal ! J’ai eu la chance de vivre 4 ans à Paris et 4 ans à New York. Ce sont des villes extraordinaires mais je sais pertinemment que ce qui a rendu mon quotidien dans ces deux villes aussi agréable, était la proximité de mon logement à l’eau. À Paris, j’habitais dans le Marais à deux pas de la Seine et à New York, j’étais domiciliée dans le Financial District à deux pas de la Hudson River. Voilà ! Arbora m’offre cette même opportunité d’emplacement privilégié, à la fois en plein épicentre de la vie urbaine et à moins de 500 mètres d’un cours d’eau dont les berges sont magnifiquement aménagées pour s’y balader, s’y ressourcer, s’y apaiser l’esprit sans quitter complètement l’effervescence enivrante de Montréal.

- Élodie Fleury

Source de l'image